19 mai 2008

_ ah la folie _

Les pieds accrochés au ciel, la tête dans les nuages, je me laisse porter par le vent, oui, dites-moi que je flotte. Tangue mon corps, mon coeur maintient le cap. Je me balance, les phrases dans ma tête se mélangent, les idées se cognent aux parois, et moi, et moi, et moi.

Ce n'est pas parce que je suis très occupée que je n'ai pas le temps pour le bonheur. M'amuser avec lui à éclater du papier bulle avec nos pieds nus. Un concert bulle d'air, sur l'eau pourtant. Une péniche fleurie avec une bouteille de rosé, soirée de belle amitié. Saveurs d'été, je m'accorde un peu de la liberté gardée sous cellophane depuis septembre. Révisions sur les genoux, le téléphone qui sonne toutes les 18 minutes, "Happy birthday ma chère". Un dernier hasard me pousse à traverser l'avenue Longueuil en courant, et comme toujours je souris en la revoyant.

Je serais votre paire de lunettes
Vous seriez mon alumette ?
((Dionysos))

Posté par 0ops à 20:34 - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur _ ah la folie _

    hum, certains préfèreraient être tes lunettes (ou ton soutien-gorge) plutôt qu'une allumette que tu utiliserais à peine 2 ou 3 secondes

    Posté par Jef (20six), 22 mai 2008 à 12:06 | | Répondre
  • L'alumette, c'est quand même très intense, même si c'est éphémère...Alors.

    [J'ai dis adieu à Paris - ils ne prennent que l'élite - Et je suis sur liste d'attente pour l'autre école]

    Au plaisir de revenir.

    Posté par Maya, 14 juin 2008 à 17:00 | | Répondre
  • hé, quand y aura-t-il un nouveau texte ici ?

    Posté par Jef (20six), 04 juillet 2008 à 11:02 | | Répondre
Nouveau commentaire